mardi 13 mai 2014

Rémy Viroulaud, nouvel adjoint au Maire de Limoges, propose de se souvenir du nom des Poilus

Adjoint au maire, Rémy Viroulaud (U.M.P.) a lancé l'idée, lors d'un conseil municipal, d'inscrire les noms des combattants natifs ou domiciliés à Limoges morts pour la France sur le monument aux morts de 14-18.
« Je suis très enthousiaste de me lancer dans ce projet, apprécie l'élu. Il me semble important de réparer une injustice flagrante. Mais soyons clairs. Il convient de ne pas politiser le sujet. Il s'agit d'un devoir de mémoire pour les victimes et leurs familles. » (Le Populaire du Centre). Une remarque qui mérite d'être entendue même si les attributions de l'adjoint sont l'abattoir (mais la 1ère guerre fut bien une "boucherie"...!), l'eau, la gestion des ressources, la protection civile et le contrôle de gestion; on attend donc l'avis de Philippe Pauliat-Defaye, chargé du patrimoine historique, ou du maire... et des autres élus. On pourrait aussi se demander s'il y a une vraie demande de la part des familles des soldats concernés et des Limougeauds d'une manière générale. En tout cas, cela nécessiterait un travail de recherche important.

Le monument lorsqu'il était encore square de la Poste
(c) Collection particulière